joiedevie Forum de Aziza Rahmouni
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Sur la scéne

2 participants

Aller en bas

Sur la scéne Empty Sur la scéne

Message par yefimia Lun 21 Déc - 8:41

Sur la scène

Tous les instants sont restés gravés,
Dans chacun une histoire sommeille,
Romans inachevés, mêmes chapitres,
Ressortent parfois dans les souvenirs.

Sur la scène épineuse de la vie,
Combien de portes fermées caches-tu,
Combien de personnages dans ton théâtre,
Combien de nouveaux horizons ?

Parfois derrière le lourd rideau
Défilent les images de jours passés,
Le jadis qui est encore présent,
Toutes ces questions qui m’obsèdent…

Nous sommes nés dans l’amour
Et nous sommes les fruits de quelqu’un.
Comme les feuilles et les fleurs,
Nous, nous envolons et tombons
Et nous, nous blessons.

La fonction de temps est indestructible.
Est ce que je vivote ou je vie à moitié ?
Les années comme le collier de perles,
Serrent autour du cou, imperceptiblement,
Parfaite harmonie de bonheur et de douleur.

Exister, est-ce bien mon rôle ?
Dois-je faire payer ou oublier,
Ou tout simplement arrêter de compter ?
Je finis ce rêve de malheurs et de splendeurs
Ou je retourne à mes débuts, cette fois sans fin ?

Yéfi 2009


Dernière édition par yefimia le Mar 22 Déc - 8:28, édité 1 fois
yefimia
yefimia

Nombre de messages : 2495
Humeur : Cyclothimique
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sur la scéne Empty Re: Sur la scéne

Message par rayane Lun 21 Déc - 8:53

yefimia a écrit:Sur la scène

Tous les instants sont restés gravés,
Dans chacun une histoire sommeille,
Romans inachevés, mêmes chapitres,
Ressortent parfois dans les souvenirs.

Sur la scène épineuse de la vie,
Combien de portes fermées caches-tu,
Combien de personnages dans ton théâtre,
Combien de nouveaux horizons ?

Parfois derrière le lourd rideau
Défilent les images de jours passés,
Le jadis qui est encore présent,
Toutes ces questions qui m’obsèdent…

Nous sommes nés dans l’amour
Et nous sommes les fruits de quelqu’un.
Comme les feuilles et les fleurs,
Nous, nous envolons et tombons
Et nous, nous blessons.

La fonction de temps est indestructible.
Est ce que je vivote ou je vie à moitié ?
Les années comme le collier de perles,
Serrent autour du cou, imperceptiblement,
Parfaite harmonie de bonheur et de douleur.

Exister, est-ce bien mon rôle ?
Dois-je faire payer ou oublier,
Ou tout simplement arrêter de compter ?
Je finis ce rêve de malheurs et de splendeurs
Ou je retourne à mes débuts, cette fois sans fin ?

Il sera ce qu’il sera !
Autant de questions
Et nulles réponses.

Yéfi 2009
Vivre est dur et si on se pose tout le temps les questions épineuses alors la vie deviendra plus que douleurs.
Beau vers yéfi. Sur la scéne 426491.
rayane
rayane

Nombre de messages : 1418
Date d'inscription : 23/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sur la scéne Empty Re: Sur la scéne

Message par yefimia Mar 22 Déc - 8:25

Rayan, toute être se pose les mêmes questions et comme souvent on ne trouve pas les bonnes réponses on a inventé la philosophie et la religion.
Toujours futiles et inexactes mais donnent l’illusion de connaître les réponses. Comme ça, on a l’air moins con.

Salutas


Yéfi
yefimia
yefimia

Nombre de messages : 2495
Humeur : Cyclothimique
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sur la scéne Empty Re: Sur la scéne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum