joiedevie Forum de Aziza Rahmouni
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-30%
Le deal à ne pas rater :
OCEANIC Rafraîchisseur 4 en 1 – Ventilateur – Brumisateur – ...
79.99 € 114.95 €
Voir le deal

La brindille

Aller en bas

La brindille Empty Re: La brindille

Message par ressilap Dim 14 Juin - 10:36

Moi amer ? non, vraiment
Je compose avec le temps
D'ailleurs je suis plus à monts qu'à mers
Mon esprit étant par monts et par vaux de terres
J'suis un pragmatique
D'une vision plus proche de 360° que d'un romantique
Tout en ayant un coeur mal accroché
De voir des massacres de style Pinochet.
J'suis pas classable
Tel des livres inlassables
J'suis pas sur un rayon, ni hayon
Et certainement pas en haillons.
ressilap
ressilap

Nombre de messages : 558
loisirs : muscu, lecture, vtt, marche, ...
Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

La brindille Empty Re: La brindille

Message par Admin Dim 14 Juin - 9:40

Beau texte! fort touchant même s'il sent l'amer triste!!

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
Aziza Rahmouni.
Un poème est une image de vie
Admin
Admin

Nombre de messages : 6719
loisirs : peinture/dessin/lecture/et bien d\'autres....
Humeur : joyeuse, le plus souvent.
Date d'inscription : 10/01/2008

http://souzsoleil.sosblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La brindille Empty La brindille

Message par ressilap Sam 13 Juin - 15:10

Je la vois, là, dehors, pliant sous les assauts du vent et de ses coups. Elle se plie avec une facilité qui dépasse l'entendement. C'est une brindille, ou une herbe folle. Elle reprend sa position, fière et droite, plus qu'une tige de fleur, bien plus délicate. On est surpris de cette osmose avec le temps. Vous me direz, j'en suis certain, que c'est normal.
Je ne sais pas pour vous, je ne suis pas une tige de fleur, ni d'ailleurs une brindille d'herbe folle. J'aimerai, je suis sincère. Ce n'est pas que je ne sois pas souple, mais j'ai mes limites. Et puis d'ailleurs, rien à voir entre le corps et le mental. Le mien est spécifique. Il n'est pas le vôtre, et heureusement pour vous d'ailleurs. Non je ne parle pas de mon corps, quoique. Je parle de mon mental. La majorité des gens sont comme les brindilles, souples à toutes les conneries du genre humain. Ou comme pour les fleurs, au bout d'un moment ils cassent. Le mien est bien pire, il n'est vraiment pas sujet à la souplesse.
Il l'a été je vous l'assure, un peu, et puis, avec le temps je me suis raidi. Trop de souffles divers, ou d'hiver, quand le temps n'est pas au beau, ni aux concessions. Trop donné, trop de donnés, gratuitement, par gentillesse, par devoirs, par un je ne sais quoi d'envie de se délester du trop d'amour, du trop de connaissances à ne pas garder pour soit.
Et on se replie, histoire d'être sous le vent, ou encore sous les Hurlevent. Quand on se repli on dépérit. Si, je vous assure, on est entre soit, sans plus rien à fournir. çà ne mange pas de pain me direz-vous, sauf à ne plus être le boulanger de ses propres enfournements. Ceux de ses besoins, de ses caquelons de petites choses qui nous faisaient vivres.
Loin de moi l'idée de vous demander de plier, ou du contraire d'ailleurs, mais faites-en sorte, au moins, de rester vous-mêmes.

Bonne continuation
ressilap
ressilap

Nombre de messages : 558
loisirs : muscu, lecture, vtt, marche, ...
Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

La brindille Empty Re: La brindille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum