Poésie: Samir Shimi

Aller en bas

Poésie: Samir Shimi

Message par Admin le Mer 4 Aoû - 1:31

Les grains de sable


Quand je marche pieds nus sur un grain de sable
Je me retrouve!
Après que mes cotes se sont égarées dans le labyrinthe des labyrinthes,
Je me retrouve !

Quand je dépose mon poids sur mes cotes
Les cœurs prennent similitude avec les étoiles
Et l’espace lointain
Quand je dépose mon poids sur mes cotes
Elles m’enlacent
Elles me parlent et se confessent .

Je ressens le rampement de mon sang, dans ses veines
Comme l’écoulement du sable
Comme le voyage d’un camarade
Comme le son des roseaux sur les pierres de pureté…

Quand, me réveille
Une goutte de tempête tombant sur ma tête
Je me restitue l’amour et les visions et la pensée

Oh, que les tourments de l’appartenance
Sont durs
Et les brûlures dans l’esprit...
Mon temps n’est pas à moi
Et moi dans ce lieu, je ne suis que dépouille inerte

Quel sens a cette frag-menta-tion qui
Coule-envahit mon jour…
Mon horizon…
Et mon passé…
Quel sens a cette fragmentation?


Ma plume assomme
L’insensé
Elle se fatigue des paroles
Elle est éblouit
Par les lumières qui lui viennent de tout les sens
Elle lutte et endure jusqu’au…
-Quel péché a commit ce (jusqu’au …)?-


Ma plume lutte jusqu’à voir
Dans un ciel
Qui n’est plus comme un ciel
J’endure les tourments, les brulures
Je n’ai pour le moment que …
Un grain de sable qui me lave de l'impureté de ce temps !!!


Dernière édition par Admin le Mar 10 Aoû - 22:03, édité 1 fois

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
Aziza Rahmouni.
Un poème est une image de vie
avatar
Admin

Nombre de messages : 6580
loisirs : peinture/dessin/lecture/et bien d\'autres....
Humeur : joyeuse, le plus souvent.
Date d'inscription : 10/01/2008

http://souzsoleil.sosblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Poésie: Samir Shimi-Labà dans la mémoire de l’instant

Message par Admin le Mer 4 Aoû - 1:40

Là-bas dans la mémoire de l’instant


Tapie dans mon ego
Penchée sur la molébule de la survenance,
D’un coin du trou de la folie,
Je me fragmente inutilement;
La terre se fait émulsion

Je me rappelle, le soir,
La stridulation du train triste
Et de ceux qui s’habillent du travail;
Je me rappelle la chaussure souillée
Des restes du cœur
Et d’une goutte de sang.


Je me rappelle une boite de conserve vide
Que je relie à une autre d’un fil
Et à une autre
Puis une autre :
Et j’y emporte l’espoir.

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
Aziza Rahmouni.
Un poème est une image de vie
avatar
Admin

Nombre de messages : 6580
loisirs : peinture/dessin/lecture/et bien d\'autres....
Humeur : joyeuse, le plus souvent.
Date d'inscription : 10/01/2008

http://souzsoleil.sosblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie: Samir Shimi

Message par sandrine jillou le Mer 4 Aoû - 2:19

c'est du traduit?
avatar
sandrine jillou

Nombre de messages : 1698
loisirs : écrire, courir, vélo.
Date d'inscription : 08/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie: Samir Shimi

Message par mohamed kojok le Mar 10 Aoû - 15:51

Admin a écrit:
Les grains de sable


Quand je marche pieds nus sur un grain de sable
Je me retrouve!
Après que mes cotes se sont égarées dans le labyrinthe des labyrinthes,
Je me retrouve !

Quand je dépose mon poids sur mes cotes
Les cœurs prennent similitude avec les étoiles
Et l’espace lointain
Quand je dépose mon poids sur mes cotes
Elles m’enlacent
Elles me parlent et se confessent .

Je ressens le rampement de mon sang, dans ses veines
Comme l’écoulement du sable
Comme le voyage d’un camarade
Comme le son des roseaux sur les pierres de pureté…

Quand, me réveille
Une goutte de tempête tombant sur ma tête
Je me restitue l’amour et les visions et la pensée

Oh, que les tourments de l’appartenance
Sont durs
Et les brûlures dans l’esprit...
Mon temps n’est pas à moi
Et moi dans ce lieu, je ne suis que dépouille inerte

Quel sens a cette frag-menta-tion qui
Coule-envahit mon jour…
Mon horizon…
Et mon passé…
Quel sens a cette fragmentation?


Ma plume assomme
L’insensé
Elle se fatigue des paroles
Elle est éblouit
Par les lumières qui lui viennent de tout les sens
Elle lutte et endure jusqu’au…
-Quel péché a commit ce (jusqu’au …)?-


Ma plume lutte jusqu’à voir
Dans un ciel
Qui n’est plus comme un ciel
J’endure les tourments, les brulures
Je n’ai pour le moment que …
Un grain de sable qui me lave de l'impureté de ce temps !!!

Tres chere Aziza, Ramadan mubarak,

je souhaite voir le texte en arabe,si ce n'est trop demandé,merci
avatar
mohamed kojok

Nombre de messages : 281
loisirs : lecture et sport
Humeur : calme
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie: Samir Shimi

Message par Admin le Mar 10 Aoû - 21:59




























حبّاتُ الرَّمل





حين أَمشي بحافيتين على حبّة الرّمل ِ


ألتقيني


بعد أن شَرَدتْ أضْلعي في مَتَاهِ المَتـَاهْ


حينَ أُلقي بحِمْلي عليها


تَسْتوي الأفئدهْ .. والنُّجومْ ..


والفَضاءُ البعيدْ


حينَ اُلْقي بِحِمْلي عليها


تَحتويني


تُخَاطِبُني وتُسِرّ ُ إليْ


أُحِسُّ دَبيبَ دَمِي في شَرايينهِ


تَقاطُرَ رَمْلٍ


وَرِحْلَةَ زِمْلٍ *


وصوتَ قـُصَيباتِ قشٍّ على حَجَرٍ من صفاءْ


حينَ توقِظني..


قَطْرَةُ نوْءٍ واقعة ً فوقَ راْسي


في غفْلة من زَمنْ


أسْتَعيدُ الهَوى و الرُّؤى ...


و الفِكَرْ


*
* *



آآآآآآآآآهِ منْ لوعةِ الانتماءْ


آآآآآآآآآهْ منْ حُرْقةٍ في الفِكَرْ


زَمَني ليسَ لي


وَأنا لستُ في ذا المَكانِ سِوى جُثّةِ هامِدهْ


أيُّ معنًى لهذا التَّ- شَ – ظـِّي الذي ....


باتَ يَسْري


يُداهِمُ يَوْمي


…………… وأُفقي


……………………..


وأمْسي


أَيُّ مَعْنًى لهذا التَّ- شَ – ظـِّي


قَلَمي يصرَعُ اللاّمَعَاني


يُجْهِدُهُ أنْ يَقُول الكَلامْ


تُعْشيهِ أضواءُ منْ كلّ حدبٍ وصَوْبْ


يُجَاهِدُ ثمَّ يُكابدُ حتّى


وما ذنْبُ "حتّى"


يُجاهدُ حتّى


يَرَى


في سَماءٍ...


لـَمْ تَعُدْ كالسّماءْ


آآآآآآآآآآهِ من لَوْعةٍ ، حُرْقَةٍ


ليسَ لي الآنَ إلاَّ .............


حُبَيْبَة َ رَمْل ٍ تَغْسِلـُنِي من نجَاسَةِ هذا
الزَّمَنْ



* الزِّمل: الرَّفيقُ
























*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
Aziza Rahmouni.
Un poème est une image de vie
avatar
Admin

Nombre de messages : 6580
loisirs : peinture/dessin/lecture/et bien d\'autres....
Humeur : joyeuse, le plus souvent.
Date d'inscription : 10/01/2008

http://souzsoleil.sosblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie: Samir Shimi

Message par mohamed kojok le Jeu 12 Aoû - 16:28

Admin a écrit:

Ramadan Mubarak,

merci pour le texte Arabe

apres la fete je serai actif

salut a tout le Maghreb

kojok mohamed


























حبّاتُ الرَّمل





حين أَمشي بحافيتين على حبّة الرّمل ِ


ألتقيني


بعد أن شَرَدتْ أضْلعي في مَتَاهِ المَتـَاهْ


حينَ أُلقي بحِمْلي عليها


تَسْتوي الأفئدهْ .. والنُّجومْ ..


والفَضاءُ البعيدْ


حينَ اُلْقي بِحِمْلي عليها


تَحتويني


تُخَاطِبُني وتُسِرّ ُ إليْ


أُحِسُّ دَبيبَ دَمِي في شَرايينهِ


تَقاطُرَ رَمْلٍ


وَرِحْلَةَ زِمْلٍ *


وصوتَ قـُصَيباتِ قشٍّ على حَجَرٍ من صفاءْ


حينَ توقِظني..


قَطْرَةُ نوْءٍ واقعة ً فوقَ راْسي


في غفْلة من زَمنْ


أسْتَعيدُ الهَوى و الرُّؤى ...


و الفِكَرْ


*
* *



آآآآآآآآآهِ منْ لوعةِ الانتماءْ


آآآآآآآآآهْ منْ حُرْقةٍ في الفِكَرْ


زَمَني ليسَ لي


وَأنا لستُ في ذا المَكانِ سِوى جُثّةِ هامِدهْ


أيُّ معنًى لهذا التَّ- شَ – ظـِّي الذي ....


باتَ يَسْري


يُداهِمُ يَوْمي


…………… وأُفقي


……………………..


وأمْسي


أَيُّ مَعْنًى لهذا التَّ- شَ – ظـِّي


قَلَمي يصرَعُ اللاّمَعَاني


يُجْهِدُهُ أنْ يَقُول الكَلامْ


تُعْشيهِ أضواءُ منْ كلّ حدبٍ وصَوْبْ


يُجَاهِدُ ثمَّ يُكابدُ حتّى


وما ذنْبُ "حتّى"


يُجاهدُ حتّى


يَرَى


في سَماءٍ...


لـَمْ تَعُدْ كالسّماءْ


آآآآآآآآآآهِ من لَوْعةٍ ، حُرْقَةٍ


ليسَ لي الآنَ إلاَّ .............


حُبَيْبَة َ رَمْل ٍ تَغْسِلـُنِي من نجَاسَةِ هذا
الزَّمَنْ



* الزِّمل: الرَّفيقُ























avatar
mohamed kojok

Nombre de messages : 281
loisirs : lecture et sport
Humeur : calme
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie: Samir Shimi

Message par mohamed kojok le Jeu 12 Aoû - 17:21

Admin a écrit:Les grains de sable


Quand je marche pieds nus sur un grain de sable
Je me retrouve!
Après que mes cotes se sont égarées dans le labyrinthe des labyrinthes,
Je me retrouve !

Quand je dépose mon poids sur mes cotes
Les cœurs prennent similitude avec les étoiles
Et l’espace lointain
Quand je dépose mon poids sur mes cotes
Elles m’enlacent
Elles me parlent et se confessent .

Je ressens le rampement de mon sang, dans ses veines
Comme l’écoulement du sable
Comme le voyage d’un camarade
Comme le son des roseaux sur les pierres de pureté…

Quand, me réveille
Une goutte de tempête tombant sur ma tête
Je me restitue l’amour et les visions et la pensée

Oh, que les tourments de l’appartenance
Sont durs
Et les brûlures dans l’esprit...
Mon temps n’est pas à moi
Et moi dans ce lieu, je ne suis que dépouille inerte

Quel sens a cette frag-menta-tion qui
Coule-envahit mon jour…
Mon horizon…
Et mon passé…
Quel sens a cette fragmentation?


Ma plume assomme
L’insensé
Elle se fatigue des paroles
Elle est éblouit
Par les lumières qui lui viennent de tout les sens
Elle lutte et endure jusqu’au…
-Quel péché a commit ce (jusqu’au …)?-


Ma plume lutte jusqu’à voir
Dans un ciel
Qui n’est plus comme un ciel
J’endure les tourments, les brulures
Je n’ai pour le moment que …
Un grain de sable qui me lave de l'impureté de ce temps !!!


excellente traduction,bravo
avatar
mohamed kojok

Nombre de messages : 281
loisirs : lecture et sport
Humeur : calme
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie: Samir Shimi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum