Les berbères, les racines chrétienne, les Français d'origine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les berbères, les racines chrétienne, les Français d'origine

Message par ressilap le Sam 28 Mai - 8:28

Je livre tel quel ce brouillon qu'il me faudra peaufiner..le titre ?

Les berbères, les racines chrétienne, les Français d'origine et moi et moi..........................

Ah j'en vois déjà faire les gros yeux en lisant le titre, voir ne pas désirer lire la suite. Cet homme, moi, qui parfois déblatère, souvent d'un ton que je désirerai humoristique, se met à coucher sur ''l'écran " ce titre. "Mais c'est une évidence" ou "c'est encore un récit à vocation raciste'' me direz vous.
Et bien non, pas du tout, bien au contraire...

Origines chrétienne;

Ah, ben voyons, je rappelle que l'origine chrétienne de l'état et donc la représentation de notre Pays (la France) en tant que Pays chrétien date du Baptême de Clovis soit plus de 450 ans après jc. Que les berbères ont permis l'implantation de la chrétienté grâce à la descendance de l’Empereur berbère lui-même, Septime Severe.
Celui -ci a déporté des populations vers l’Angleterre et eut un fils né à Lyon, Caracalla. Il a été décidé par ce fils, si je ne me trompe pas, de s’installer en Europe pour fonder les 2 colonies connues sous le nom de : la Maurienne, en Alpes de Savoie, et le Massif des Maures, en Provence.
A savoir que Septime Sévère (Lucius Septimius Severus Pertinax) (11 avril 145-4 février 211) est un empereur romain d'origine romano-africaine, qui règne de 193 à 211. Romano-africaine est en fait d'origine Carthaginoise et Berbère.
Avec lui commence l'arrivée au pouvoir de provinciaux d'ascendance non romaine et la dynastie des Sévères dont il est l'éponyme. Il est le seul empereur né dans la province d'Afrique.

Ainsi son fils d'origine punique ( carthaginoise et donc de Tunisie ) et berbère par son père Septime Sévère et syrienne par sa mère Julia Domna, naquit en 188 à Lugdunum (aujourd'hui Lyon), son père étant alors gouverneur des Gaules. Baptisé Lucius Septimius Bassianus, par la suite il sera Marcus Aurelius Antoninus, plus proche de la dynastie des Antonins. Son sobriquet de Caracalla vient d'un type de vêtement gaulois à capuchon et manches longues qu'il avait coutume de porter dès l'âge de douze ans. Nous avons donc un Empereur Romain, chrétien, d'origine romaine de Carthage, berbère et syrienne.
Quant aux Papes berbères, ils n’ont pas voulu être en reste. Ils ont institués une Eglise à Digne pour rayonner sur la Gaule à l’égale de Carthage sur l’Afrique. A cet effet, ils y ont affecté des Evêques africains, notamment : Marcellin, Vincent, et Domnin, en liaison avec d’autres ecclésiastiques de cette même origine, installés en Aquitaine, et dans le Centre. Nous avons donc ici des traces écrites de la présence de Berbères dans l'ouest de la France, pour ne parler que d'elle, et du sud est, sans oublier le centre.

Comme nous pouvons le constater, l'origine "France" prend du plomb dans l'aile. Mais chose importante à mes yeux, est que les Berbères d'abord polythéiste comme tous les peuples de l'époque, ou peu sans faut, puis juif vers - 2600 , furent en grand nombre également chrétien. Du moins à cette époque.

Origines Françaises;

Il en ait de même avec cette histoire de Français. Pour tous, le souvenir de l'école fait que "nos ancêtres les Gaulois" est déjà plus juste que "d'origine Française". Et ce, même si "Gaulois" est encore une fois un peu loin de la réalité.
Parlons des Gaulois, on nous a tellement rabâché que le Gaulois étaient buveur, inculte, alors qu'ils avaient déjà eux aussi, route, commerce, politique, art, agglomération fortifiée.
La France est un mélange de peuples, de coutumes, de cultures. Il est nécessaire de se rappeler que, par exemple au III sièce, des vagues successives de Francs, Wisigoths, Alamans, Burgondes est une réalité. De même la colonisation de la future Gaule par les Celtes originaires d'Europe centrale débute vers -1300 ils auraient colonisé l'est du territoire le plus souvent de manière pacifique. Pasteurs nomades à leur arrivée, ils deviennent des agriculteurs sédentaires entre -1200 et - 900. C'est à cette époque également qu’apparaîtrait les premières agglomérations permanentes fortifiées. Tiens !
La civilisation gauloise connaît une période particulièrement florissante. L'émergence de véritables villes fortifiées (oppida) de dimensions bien plus importantes que les forteresses des périodes antérieures, ou encore l'usage de la monnaie sont des traits caractéristiques de cette civilisation.
Dès la fin du ive siècle av. J.-C. et au début du iiie siècle av. J.-C., certains Belges (Germani cisrhenani) progressent cependant vers l'Oise.
Le sud-est de la Gaule, notamment les régions actuelles du Languedoc et de la Provence, est conquis par Rome dont les troupes comporte en autre, je me répète, des berbères non encore Musulman, certainement en partie Juif vu les dates, puis Chrétien, avant la fin du iie siècle et forme la province romaine de Narbonnaise.
Cette région, qui va des Pyrénées aux Alpes en passant par la vallée du Rhône, est un territoire stratégique pour relier l'Italie à l'Hispanie, conquise lors de la seconde guerre punique. Nous avons là aussi des prémices à la situation des berbères en Espagne à la même époque.
La conquête de ces régions s’achève en -118 après la défaite des Arvernes et des Allobroges et l'alliance de Rome avec le peuple gaulois des Éduens. Après la chute de l'hégémonie arverne sous la pression des Romains, les grands peuples de Gaule, Éduens et Séquanes en particulier, connaissent une forte rivalité.
En -58, Jules César utilise la menace que fait peser la pression germanique sur les Gaulois pour intervenir à l'appel des Éduens, alliés de Rome. La guerre est longue et meurtrière et en janvier-52, avec l'accession au pouvoir de Vercingétorix, les Arvernes et leur clientèle se soulèvent contre l'armée du proconsul.
Jules César fait face à la détermination des Gaulois dont le soulèvement est quasi général. Sièges, incendies de cités, politique de la terre brûlée et massacres, déportation en esclavage sont alors au programme qui s'achève par une victoire romaine face à la fougue gauloise désorganisée.
En -50, Jules César laisse une Gaule exsangue. Il laisse aux villes une grande autonomie.
L'empereur Auguste organise la Gaule en quatre provinces : à la Narbonnaise suffisamment romanisée pour devenir une province sénatoriale, il ajoute la Gaule aquitaine, la Gaule lyonnaise et la Gaule belgique.

Les limites des Gaules dépassent largement celles de la France actuelle, principalement en ce qui concerne la Gaule Belgique qui borde le Rhin.
Lyon est choisie comme capitale des Gaules.

Au iie siècle il existe déjà une communauté chrétienne dans cette ville. Nous croisons cette information avec la naissance de Caracala, vu déjà au début de ce texte, le fils de l'Empereur Romain d'origine Berbère .
Vers la fin du ive siècle, en Gaule, presque toute la population des villes a basculé du côté du Christ. Peu à peu l'Église se ceint d'une administration où un évêque dans chaque cité devient le chef de la communauté
Rien ne semble changer au début de l'occupation romaine. Certes les Gaulois doivent payer leurs tributs, mais ils gardent leurs magistrats et leur manière de vivre. Les voies Romaines reprennent en grande partie les voies gauloises déjà nombreuses et bien entretenues, ce qui explique la grande rapidité de déplacement des légions romaines.

Il y a eut donc bien une implantation des berbères non encore catholique, et par la même non encore musulman puisqu'ils ne le sont devenus qu'après les années + 650 si je ne me trompe.................le sud est ou la présence des berbères est également approuvé, lié également aux troupes romaines.............

Ainsi le nom de la France est issu d'un peuple germanique, les Francs.

Clovis (466-511),roi des Francs Saliens scelle par son baptême à Reims l’alliance de la royauté franque avec l’église catholique, qui se prolongera en France jusqu’à la séparation de l’église et de l’État en 1905. Le nom de France n'est employé de façon officielle qu'à partir de 1190 environ.
Nous serions donc Français "d'origine" qu'à partir de 1190 et encore indirectement germain. Cela même que nous avons combattu à maintes reprises. Avec les horreurs qui y sont rattachées. Nous y reviendrons, mais en aparté, il est nécessaire de dire, rappeler, apprendre que le Français tel que nous l'apprenons dans les livres n'était utilisé au début du xx siècle que par peu de paysan. Ceux ci, même pendant la guerre de 1914/1918 parlait en général le patois de leur région, ce qui pouvait poser problème aux Officiers pour se faire comprendre s'ils n'étaient pas originaire du même coin. Nous y reviendrons aussi dans un autre "petit rappel" de notre histoire.

Revenons aux berbères, et pour mémoire se souvenir que l'Empereur Septime est décédé en 211 soit à peine 250 ans avant la naissance de Clovis et 300 ans avant sa mort, ce qui est peu à l'échelle de l'histoire humaine.
Par ailleurs, cela met à bas l'image du Gaulois ignare, et qu'il était un peuple, comme nous l'avons vu évolué, commerçant, politique, constructeur.Ainsi est l'histoire, dévoyé souvent, pour des raisons "politiques". Cela se constate dans bon nombre de livres d'histoire de beaucoup de Pays.

Et moi dans tout cela ?

Etant d'origine des Baléares, par mon père, celle ci ayant été conquis comme nous l'avons vu, de manière quasi identique que la France, je puis être Berbère, ancien polythéiste, ex juif, ex Musulman peut être, puis catholique. La famille a immigré en Algérie, risible, pour revenir en France en 1962, et moi je viens au Maroc. La boucle serait elle bouclé ?
avatar
ressilap

Nombre de messages : 497
loisirs : muscu, lecture, vtt, marche, ...
Humeur : pas trop mâle (sourire)
Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les berbères, les racines chrétienne, les Français d'origine

Message par Admin le Ven 12 Mai - 9:33

...comme quoi on est tous des frères, des humains qui reviennent d'une manière ou d'une autre vers "une" seule origine

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
Aziza Rahmouni.
Un poème est une image de vie
avatar
Admin

Nombre de messages : 6327
loisirs : peinture/dessin/lecture/et bien d\'autres....
Humeur : joyeuse, le plus souvent.
Date d'inscription : 10/01/2008

http://souzsoleil.sosblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les berbères, les racines chrétienne, les Français d'origine

Message par ressilap le Ven 12 Mai - 18:28

😁😘
avatar
ressilap

Nombre de messages : 497
loisirs : muscu, lecture, vtt, marche, ...
Humeur : pas trop mâle (sourire)
Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les berbères, les racines chrétienne, les Français d'origine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum