Au jour où mon coeir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au jour où mon coeir

Message par tikalo le Jeu 5 Déc - 11:05


Il est sonorités qui sur un là
Chevauchent la douceur de l’air
Pour que sonates de Mozart
S’envolent vers qui tend l’ouïe

Mon corps dansait dans la nuit
Enlacé dans les bras d’un parfum inconnu
Où la chambre d’un rêve ambitieux
Me dévoilait ses instants de bonheur

Là, Je promenais mes pas vers l’hier
De ce monde où châteaux s’élevaient
Pieds dans l’eau pour protéger
Les remparts d’un seigneur amoureux

Au donjon une femme belle était
Elle cherchait son page adoré
Qui lui ferait lecture de mots d’amour
Ici mon instinct quitta ma raison

Etait-ce, ce visage si radieux
Que mes mains dans mes songes
Eussent affection à lui tendre
Au jour où mon cœur l’eut désirée

C’était un hier d’aujourd’hui
Sa chevelue d’or me capturait
Moi le troubadour des jours heureux
J’allais lui chanter ma folle passion

Ses yeux en ma nuit contaient l’azur
D’un ciel où soleil perlait ses ors
Pour enrichir mon regard d’amant
De mille feux brûlant mon amour

Au nouveau matin j’ai oublié de rêver
Dans mes bras elle ne m’avait pas quittée
Elle m’enserrait près d’un pont levis
Que vous passez, libéré de la solitude
☼ƇƑ
avatar
tikalo

Nombre de messages : 815
loisirs : Ecriture, peinture, magie
Humeur : joie de vivvre, calme et douceur
Date d'inscription : 14/01/2010

http://www.bouquets-de-poêsies-.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum