C'était la vieille Dame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'était la vieille Dame

Message par tikalo le Ven 8 Nov - 17:56



Son visage ravinait la douleur
De sa vie que labeur a ridé
Dans la dureté de ses habitudes
Quand ses mains se crispaient
Sur l’ouvrage toujours pressé
C’était la vieille Dame qui soupirait

Sa robe perdait ses belles dentelles
Que jeunesse lui avait confisqué
Au sortir de ces danses lascives
Que ses pas n’osaient plus
Sur la piste entreprendre
C’était la vieille Dame qui trottait

Son regard oubliait les visages
De ces apollons amoureux
Au fond de ses sentiments
Qui ont engrangé solitude
Dans la nuit de ses jours perdus
C’était la vieille Dame qui se cachait

Ses lèvres racontaient l’histoire
Quand elle se fardait de beauté
Et que les cœurs se passionnaient
Pour ce symbole de l’amour fou
Qu’elle n’offrait plus, sortilège d’avenir
C’était la vieille Dame qui truquait

Ses mains agrippaient sa sécurité
Que les jours nouveaux lui avaient volé
Quand cane elle eut à emprunter
Et que jambes se dérobaient impolies
Pour d’un transport la faire vaciller
C’était la Vieille Dame qui tombait

Son cœur cherchait entretien
Quand là sur son chemin
L’amitié est venue lui apporter
Des instants de grande solidarité
Pour sagement, solitude expulser
Loin de ses bras chaleureux
Qu’une jeune âme , d’affection a adopté
C’était la vielle Dame qui chantait
Le bonheur d’instants d’amitié

Elle est partie
Sans un mot
Au fond de ses yeux
Un dernier bonsoir
Souriant l’amitié
☼ƇƑ

avatar
tikalo

Nombre de messages : 815
loisirs : Ecriture, peinture, magie
Humeur : joie de vivvre, calme et douceur
Date d'inscription : 14/01/2010

http://www.bouquets-de-poêsies-.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum