Les naufragés de l'existence

Aller en bas

Les naufragés de l'existence

Message par rychar le Dim 23 Sep - 16:39

Les naufragés de l'existence
Forment d'anonymes cortèges
Usant leurs résistances
N'ayez crainte de sortilèges !

Car leur peine est intérieure
Qui ne s'échange pas
Aux sombres heures
Lorsque sonne trépas...

Les naufragés de la vie
Possèdent cette sensibilité
Qui leur joue des tours à l'envi
Eux épris de sincérité !

Ils n'intéressent personne
Quand leur solitude profonde
Vient qui résonne
Des jours à la ronde....

Ils se sentent seuls
A ressasser leur peine
La nuit est un linceul
Refuge sans la moindre haleine...

Personne ne comprendra jamais
L'étendue de leur détresse
Quand meurt un mois de mai !
Un brin d'humour en politesse...

Alors ils n'en peuvent plus
Les joies sont pour d'autres creux
Ainsi auraient-ils tant déplu
Condamnés à rejoindre les cieux?

Avec quelle insistance
Comme d'autres déjà résignés
L'âme en partance
Et le cœur égratigné...

Las, ils seront condamnés
Par quelques bien-pensants
Prompts à éliminer
Jusque leur ombre dansant

Le soir au bord des falaises
Rêves collés aux persiennes
Pour exorciser le malaise
Jailli à l'échancrure d'une veine....




avatar
rychar

Nombre de messages : 5838
loisirs : écriture, vélo,musique,
Humeur : rêveur
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par tikalo le Lun 24 Sep - 14:24

Merci cher ami
de ce , mais tout autant triste
de combien sommes nous des naufragés de l'existence bien trop pour pouvoir nous compter
cela est un peu le malheur de ce monde
où les siècles passant nous sommes de plus en plus confiné dans la solitude
On n'échange plus que des mots virtuels sur les réseaux sociaux, on ne se rencontre plus que sur le net avec des sms , ,
on fait ses emplettes sur internet, les robots nous remplacent , aussi ce monde n'engrosse que des victimes, faudra t'il attendre la catastrophe pour comprendre ce besoin d'échanger , de partager, de faire front ensemble.et ne pas être seuklelent au service du progrès qui tend à nous détruire.




amitié
poiétique tikalo
avatar
tikalo

Nombre de messages : 902
loisirs : Ecriture, peinture, magie
Humeur : joie de vivvre, calme et douceur
Date d'inscription : 14/01/2010

http://www.bouquets-de-poêsies-.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par Dad Allaoua le Lun 24 Sep - 18:13

Le titre en lui même est un poème
Merci pour cette belle poésie
Amitiés
avatar
Dad Allaoua

Nombre de messages : 2611
Date d'inscription : 26/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par rychar le Lun 24 Sep - 20:09

tikalo a écrit:Merci cher ami
de ce , mais tout autant triste
de combien sommes nous des naufragés de l'existence bien trop pour pouvoir nous compter
cela est un peu le malheur de ce monde
où les siècles passant nous sommes de plus en plus confiné dans la solitude
On n'échange plus que des mots virtuels sur les réseaux sociaux, on ne se rencontre plus que sur le net avec des sms , ,
on fait ses emplettes sur internet, les robots nous remplacent , aussi ce monde n'engrosse que des victimes,   faudra t'il attendre la catastrophe pour comprendre ce besoin d'échanger , de partager, de faire front ensemble.et ne pas être seuklelent au service du progrès qui tend à nous détruire.




amitié
poiétique  tikalo

Je sens que mon texte vous a touché...et je partage votre ressenti bien sur...le monde actuel et le "progrés" fabriquent cette solitude qui nous rejette
tous par grappes rattrapés par nos doutes et angoisses...heureusement internet... mais le remède n'est-il pas aussi la conséquence????

Merci pour votre commentaire
avatar
rychar

Nombre de messages : 5838
loisirs : écriture, vélo,musique,
Humeur : rêveur
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par rychar le Lun 24 Sep - 20:11

Dad Allaoua a écrit:Le titre en lui même est un poème
Merci pour cette  belle poésie
Amitiés

Merci pour votre commentaire....une pensée pour ceux qui sont seuls sachant que la solitude peut
tous nous rattrapper un jour...il suffit de si peu...

Amicalement
avatar
rychar

Nombre de messages : 5838
loisirs : écriture, vélo,musique,
Humeur : rêveur
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par Admin le Lun 24 Sep - 21:32

rychar a écrit:
..le monde actuel et le "progrés" fabriquent cette solitude qui nous rejette
tous par grappes rattrapés par nos doutes et angoisses...heureusement internet... mais le remède n'est-il pas aussi la conséquence????

le monde actuel et le "progrés" fabriquent cette solitude qui nous rejette?
ou plus tôt nous produisons un monde qui nous rejette notre solitude qu'on confectionne nous même!
le mal de ce monde est notre propre mal et nous somme le mal propre de ce monde !
c'est fou, non?!
en tous cas
bravo poète pour ce partage conscient.

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
Aziza Rahmouni.
Un poème est une image de vie
avatar
Admin

Nombre de messages : 6549
loisirs : peinture/dessin/lecture/et bien d\'autres....
Humeur : joyeuse, le plus souvent.
Date d'inscription : 10/01/2008

http://souzsoleil.sosblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par rychar le Mar 25 Sep - 20:15

Admin a écrit:
rychar a écrit:
..le monde actuel et le "progrés" fabriquent cette solitude qui nous rejette
tous par grappes rattrapés par nos doutes et angoisses...heureusement internet... mais le remède n'est-il pas aussi la conséquence????

le monde actuel et le "progrés" fabriquent cette solitude qui nous rejette?
ou plus tôt nous produisons un monde qui nous rejette notre solitude qu'on confectionne nous même!
le mal de ce monde est notre propre mal et nous somme le mal propre de ce monde !
c'est fou, non?!
en tous cas
bravo poète pour ce partage conscient.

Il faut bien faire la différence entre la solitude engendrée par nos moyens de communication modernes ou ceux plus passifs ( TV...) et la solitude que certains subissent malgré eux ( divorce, perte d'emploi, marginalisation...)....je suis d'accord avec toi pour reconnaitre que l'utilisation d'internet ou du téléphone portable ne doit pas nous couper de nos voisins ou connaissances...donc c'est vrai que nous tissons nous mêmes souvent cette solitude par nos propres attitudes...Plus grave nous perdons tout esprit de lutte ou de revendications collectives...Nous sommes en plein dans "l'ultra moderne solitude" comme la chantait Alain SOUCHON....

avatar
rychar

Nombre de messages : 5838
loisirs : écriture, vélo,musique,
Humeur : rêveur
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par Admin le Mer 26 Sep - 11:56

retour!
oui, la solitude a bien de facettes
la subir ou la produire est néfaste
sauf quand elle est voulue consciemment temporairement (recherchée pour le création ou pour le repos...)
comme mon cas actuellement
mes amitiés cher poète

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
Aziza Rahmouni.
Un poème est une image de vie
avatar
Admin

Nombre de messages : 6549
loisirs : peinture/dessin/lecture/et bien d\'autres....
Humeur : joyeuse, le plus souvent.
Date d'inscription : 10/01/2008

http://souzsoleil.sosblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par rychar le Ven 28 Sep - 16:50

Admin a écrit:retour!
oui, la solitude a bien de facettes
la subir ou la produire est néfaste
sauf quand elle est voulue consciemment temporairement (recherchée pour le création ou pour le repos...)
comme mon cas actuellement
mes amitiés cher poète

Je suis d'accord...la solitude lorsqu'elle est choisie permet de se ressourcer...la solitude reste comme une amie que
l'on choisirait sciemment....

avatar
rychar

Nombre de messages : 5838
loisirs : écriture, vélo,musique,
Humeur : rêveur
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les naufragés de l'existence

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum