L'inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'inconnue

Message par tikalo le Mer 3 Déc - 11:56

Sorti de rêves d’aurifères
Laissant là mon drap vert
Les yeux à peine ouvert
Dehors le printemps me sert
Chante tout en verdure fraîche
Et la confiture dans son verre
Offre ses parfums d’hier
Se joue une musique d’enfer
Qui claque ma paresse d’hiver

Me bourdonne une inconnue
De noire jupe si tant velue
Que je la vis en ce matin, repue
De ma confiture dont elle suçait le fruit
Je la laissais se repaitre pansue
Mais de remerciement qui l’eut cru
S’installer comme dans ruche elle voulut

Il n’était pour moi de la garder
D’un geste de ma main voulut l’écarter
L’éloigner, la bousculer, l’intimider
Rien ne fut, elle zézaya de goinfrerie
Fit une culbute sur son dos rondelet
Se redressa furibonde d’être ainsi caresser
C’est vrai je n’eus pour elle tact aisé

Je rangeais sans plus tarder le pot
Mais celle-ci mécontente fit un saut
Sur l’instant je restais là comme un benêt
A la sentir virevolter dans mon dos
Je pris peur, elle darda son éperon de sitôt
Elle me déclarait la guerre, elle voulait ma peau

Plus de pot, aurais-je moi du pot, que nenni !
Elle attaqua, mes mains apprirent la folie
De cet insecte volant au dard en sursis
Pour empoisonner de ma vie ces instants
Je voulais sans nul doute relever le défi
Mais étrange que fut la puissance des parties
L’insuffisance régnait au crédit du dit plus nanti

Il suffit alors d’un dixième de seconde ultime
Pour que je sentisse dans mon cou son intime
Un pic acéré, comme l’aiguille pusillanime
De l’infirmière gentille au toucher sans bravade
Qui m’offrait le soin toujours au même rythme
Mais là je sentis une brûlure qui vous ranime
Une forte voix pour crier un au secours magnanime

Ma dulcinée d’un jour au baiser irradiant
A disparu je ne sais où, ne me laissant
Que son mal insupportable à l’effet terrifiant
Pour m’expédier sans tarder, sans verbiage
A l’hôpital pour constater le chaud dément
D’une bouffissure inconsidérée me menant
Dans un délire, pour lui pardonner son élan
☼₣€
avatar
tikalo

Nombre de messages : 815
loisirs : Ecriture, peinture, magie
Humeur : joie de vivvre, calme et douceur
Date d'inscription : 14/01/2010

http://www.bouquets-de-poêsies-.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum