Grand Zimbabwe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grand Zimbabwe

Message par Yonlihinza Amadou le Dim 7 Sep - 8:50


Une mystérieuse cité bantoue

Les ruines monumentales de Grand Zimbabwe, révélatrices d’une civilisation élaborée au coeur de l'Afrique australe, ont fasciné et intrigué les Européens qui les ont découvertes.
Doutant d'avoir affaire à une civilisation proprement africaine, ils ont longtemps cru qu'il s'agissait des ruines du royaume de la Reine de Saba ou des mines du roi Salomon, mentionnées par la Bible..
Le 5 septembre 1871, l'explorateur allemand Karl Mauch découvre en plein coeur de l'Afrique australe une vaste enceinte en pierre et des murailles et tourelles en ruines.
Étendues sur environ 7 km2, les ruines de la cité de Grand Zimbabwe se déploient entre les fleuves Zambèze et Limpopo, dans une zone de savanes, sur un haut plateau granitique, en Afrique australe.
Elles comportent d'imposants remparts de granit et de nombreuses constructions en pierres taillées, assemblées sans mortier. Des statues de forme phallique ou représentant des oiseaux laissent deviner l'habileté des artistes de ce royaume médiéval d'Afrique australe. Ce site constitue un témoignage unique de la culture bantoue au Moyen-Âge.

Karl Mauch, imprégné des préjugés européens de la fin du XIXe siècle, veut voir dans ces vestiges une cité évoquée dans la Bible comme étant celle de la reine de Saba (Ophir). Il faudra du temps aux chercheurs pour qu'ils admettent leur origine proprement africaine...

C'est à la civilisation bantoue des Shona que l'on doit les ruines de Grand Zimbabwe. Zimbabwe signifierait «cour du roi» en shona.

La ville connaît son apogée entre le XIe et le XVe siècle, peu après la migration des populations bantoues vers le sud. Sa population pouvait atteindre 10.000 à 20.000 habitants. Elle commerce avec l'Extrême-Orient par l'intermédiaire des ports arabo-swahili de la côte orientale de l'Afrique. Les importants gisements d'or qui entourent la ville, mais également l'ivoire, fournissent des monnaies d'échange pour commercer avec les Arabes installés dans les ports de Kiloa ou Sofala.

Les fouilles archéologiques ont mis à jour des perles en provenances d'Orient, des objets en cuivre et des bijoux en or. Elles donnent à penser que les souverains de Grand Zimbabwe étaient amateurs de perles de verre indiennes et de soieries chinoises.

Le royaume de Grand Zimbabwe s'étend sur des territoires appartenant aujourd'hui à quatre États différents : le Zimbabwe, la Zambie, le Mozambique et le Malawi, et l'on peut penser qu'il incluait d'autres villes similaires.

De Grand Zimbabwe à Monomotapa
Quand les Portugais prennent pied sur la côte africaine de l'océan Indien, au XVIe siècle, Grand Zimbabwe est déjà entré en décadence, au bénéfice du royaume voisin du Monomotapa.

Au milieu du XVe siècle, le Monomotapa en vient à s'étendre sur les États actuels du Zimbabwe et du sud du Mozambique. Grand Zimbabwe tombe peu à peu dans l'oubli. Le cœur politique et commercial de la région se déplace vers le sud et l'ouest.

En peu de temps, les Portugais s'approprient l'exploitation des mines d'or et le commerce de la région, tout en tentant de christianiser les habitants. À la fin du XVIIe siècle, ils sont toutefois expulsés par le Changamire, souverain de régions du sud qui ont fait sécession contre le Monomotapa.
Patrimoine menacé

Suite à la redécouverte de Karl Mauch, les ruines de Grand Zimbabwe sont en partie saccagées, du fait de la recherche frénétique d'or par les Blancs, parfois sous couvert de fouilles archéologiques. Elles sont aujourd'hui inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco.

En 1980, lorsque la majorité noire de l'ancienne colonie britannique de Rhodésie du sud prend le pouvoir à Salibusry (aujourd'hui Harare), le pays abandonne son nom, formé à partir de celui du Britannique Cecil John Rhodes, pour prendre celui de Zimbabwe, en souvenir de Grand Zimbabwe.

avatar
Yonlihinza Amadou

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 26/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum