L'oiseau blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'oiseau blanc

Message par tikalo le Lun 21 Juil - 8:27

L'oisea
u blanc

Dites-moi pourquoi le pouvoir
Est cet assassin qui tue au nom
De l'argent pour asseoir son renom
En exhortant le peuple à vivre désespoir

L'oiseau blanc a quitté serein son nid
Où la sage paix jouait à le bercer
Des cœurs confiants, désintéressés
Migraient pour offrir leurs préscience aboutie

D'autres âmes rêvaient de vacances
Qu'ils attendaient au fond de la légèreté
De ces nuages hauts qui trancendaient
Le beau de leur songes, loin de l'ignorance...

Mais là bas dans les plaines démentes
Des hommes dont l'égo est puissance
Pour s'employer à tuer sans souci l'innocence,
Ont lâché rapace au haut des cieux l'épouvante

Dans un autre continent deux nations
S'interposent au moindre fait divers
Sans chercher à solutionner le fier
De ses oppresseurs de la perdition

Et la frayeur engendre terreur qui sillonne
Le monde comme une vipère décidée
A envenimer la paix pour venir s'accaparer
Ce pouvoir de dictat que possession ordonne

Alors chacun fustige les siens sans vergogne
sans offrir à la vie don de sa valeur universelle
De partout on tente de soulever les uns
contre tous ces autres
Ne sommes nous pas , tous des êtres humains
Dont la vie est un droit
La violence, la mort un crime
Les innocents paient de leur sacrifice
Les mandataires encaissent le profit de leur crime



Alors j'entends dans le cauchemar de mes nuits
Les pleurs de ceux qui n'ont rien demandé
Si ce n'est de vouloir vivre dans une douce paix
Qu'il ont perdue quand la foudre a percuté leur nid

Des enfants de toute nations main dans la main
Le regard hagard, ne comprennent leur sort
La vie n'est plus en leur corps pour jouer au dehors
Alors que là bas des hommes continuent sereins
de tuer
le destin
la vie
De leurs frères innocents pleurant leurs morts

Faudra t'il un jour couper
Toutes les branches malsaines
comme ceux qui pourrissent nos vies
En détruisant la vitalité
D'un monde oppressé
S'en s'occuper de la folle herbe
celles où pourraient éclore nos remords
Ceux qui méprisent sagesse
☼ŦC
avatar
tikalo

Nombre de messages : 815
loisirs : Ecriture, peinture, magie
Humeur : joie de vivvre, calme et douceur
Date d'inscription : 14/01/2010

http://www.bouquets-de-poêsies-.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum