Doux leurres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Doux leurres

Message par Abdellah Louaradi le Jeu 3 Avr - 12:31

[b]De mes côtes tu effleures

Douleurs de la genèse !

Envahis le cosmos étourdi par le néant

De la terre tu as poussé en mousse pionnière

Dans les crevasses de la vie antérieure, tes braises brûlent en silence

Les Dieux grecs s’absenteront

Le jour où tu m’emmèneras dans tes cordes en soie

Translucide ton âme, une méduse ton corps

On t’a baptisée vipère suprême là haut où nous étions heureux

De mes mots je te façonne une dame en noir

De mes silences je te tisse une symphonie du soir

Pose tes mains de sainte sur mon flanc

Pour que jaillisse la lumière

De tes poussières célestes embaume les plaies du temps

Le temps des grenadiers fleuris

Au pied des seins aquifères endormis

De mes côtes, tu fleuriras un beau fruit

Tu es mon Eve, ma mort, mon origine

Pose tes mains tremblantes sur mon cœur froid

Le corps est déjà parti, tu le retiens

Replante mes affres,

Mes bras que tu croises,

Mes chansons muettes que tu apprendras

Berce ma tombe fleurie, l’air du soir t’envahit

Pleure, verse tes larmes

Arrose les asphodèles qui prient

En inflorescences droites vers le ciel

Courbe toi ma rose, je te chuchoterai

L’amour, le froid l’absence que tu comprendras

Tu érigeras deux épitaphes en bois

Tu me dirigeras vers la ceinte cité hexagonale

Des paroles en prose que tu réciteras

En guise de ton dernier testament

Puisque je ne serais plus là.

A.Louaradi Ahfir 27-02-2014
avatar
Abdellah Louaradi

Nombre de messages : 142
loisirs : lecture,randonneés
Humeur : nostalgique
Date d'inscription : 11/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum