Georgia O'Keeffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Georgia O'Keeffe

Message par ichrak le Lun 17 Fév - 20:20

Georgia O'Keeffe, née le 15 novembre 1887 à Sun Prairie, Wisconsin et morte le 6 mars 1986 à Santa Fe, Nouveau-Mexique, est une peintre américaine considérée comme une des peintres modernistes majeures du XXe siècle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Georgia O'Keeffe naît le 15 novembre 1887 dans une ferme du Wisconsin. Son père, Francis Calyxtus O'Keeffe, était d'origine irlandaise, tandis que sa mère, Ida Totto, était la fille d'un immigrant hongrois, George Victor Totto, dont le prénom a inspiré celui de Georgia.

Elle s'intéresse très tôt à l'art. En 1905-1906, Georgia O'Keeffe fréquente l'Art Institute of Chicago et, en 1907-1908, l'Art Students League of New York où elle est élève de William Merritt Chase. Gagnante d'une bourse, elle se rend à New York. Elle y visite une exposition à la galerie d'avant-garde 291, dont le propriétaire est le photographe Alfred Stieglitz.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En 1908, doutant qu'elle puisse devenir une artiste figurative, Georgia O'Keeffe décide d'abandonner la peinture. Incommodée de plus par l'odeur de la térébenthine, elle ne peint rien durant 4 ans. Elle s'y remet en 1912 lors d'une session d'été à l'université de Virginie où elle découvre le travail et les idées d'Arthur Wesley Dow qui l'encourage à recourir à de nouveaux modes d'expression, en exploitant la ligne, la couleur et les ombres. Elle va suivre son enseignement à l'Art Department de l'université Columbia, de 1913 à 1916. Dow aura une influence marquante sur elle.

Elle se forme lentement, déçue de l'enseignement institutionnel. Solitaire, elle enseigne le dessin dans une petite ville du Texas. Elle visite souvent le Canyon de Palo Duro qui lui sert d'inspiration dans ses œuvres. En 1916, une amie, la photographe Anita Pollitzer rencontrée à l'université Columbia, envoie des dessins au fusain de Georgia à la galerie 291 d'Alfred Stieglitz qui accepte de les exposer. Il lui consacre l'année suivante une exposition solo. Stieglitz et O'Keeffe commencent à s'écrire et à se fréquenter. Georgia déménage à New York en 1918. Les deux tombent en amour et se marient en 1924 quand Alfred obtient son divorce.
Photographie d'Alfred Stieglitz en 1918

Dès lors, ils s'épauleront dans leur art respectif. Georgia devient la muse de Stieglitz qui fera plus de 350 portraits d'elle. De son côté, Georgia rencontre plusieurs artistes modernistes dans le cercle d'amis de Stieglitz, dont Charles Demuth, Arthur Dove, Marsden Hartley, John Marin, Paul Strand et Edward Steichen. À leur contact, elle trouve sa voie et s'adonne à la peinture à l'huile, délaissant l'aquarelle, s'inspirant de formes naturelles observées de près. Elle s'intéresse également aux immeubles de New York. Ses thèmes de prédilection sont le paysage urbain et les gratte-ciel, ainsi que les gros plans de fleurs traités à la limite de l'abstraction. Fenêtre sur le lac George, en 1929, préfigure les futures recherches minimalistes de l'art américain. Stieglitz organise plusieurs expositions qui font bientôt de Georgia O'Keefe une des artistes les plus connues durant les années vingt.
avatar
ichrak

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum