ÎLE ET AILES (LE PASSE QU'ON POSAIT)

Aller en bas

ÎLE ET AILES (LE PASSE QU'ON POSAIT)

Message par espartero perinelle le Lun 30 Avr - 23:44




Les vagues chaloupaient sur l'onde,
les elfes s'épuisaient dans l'azur,
sous la voûte vagabonde,
emprisonnant l'air pur.

Les méduses avalaient,affaiblies,
le plancton du corail,
éviscérant, dans sa lie,
la faune en éventail.

Je rêvais que des ailes
me poussaient sous la peau,
s'agrippant aux dentelles
des sirènes sous l'eau...

Mon passé soupirait, ma vie soufflait
ses maux à ma mémoire liquide
quand l'enfance, dans sa plaie,
saignait ses pleurs livides.




Je me voyais glisser vers l'orage,
vacillant sous l'éclair des tempêtes;
je ne savais plus désamorcer mon âge;
presque jeune, déjà vieux dans ma tête.

Mon île vidait ses larmes
sur la côte des vents,
à l'heure où l'on désarme
la peur, en caressant

la lame de la grande bleue,
tranchant la mer turquoise.
Le soleil rouge feu
comme une crête iroquoise

dardait de ses rayons, je riais
comme ces mouettes vaporeuses,
qui , dans l'embrun , criaient
aux lunes généreuses:

Venez danser sous la musique reine
des échos pacifiques...
Ici, la nue est pleine
de rythme des tropiques!

armand mando espartero © Copyright 2009












avatar
espartero perinelle

Nombre de messages : 12
loisirs : litterature/théâtre/ cinema
Humeur : excellente
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÎLE ET AILES (LE PASSE QU'ON POSAIT)

Message par espartero perinelle le Mar 1 Mai - 13:34

espartero perinelle a écrit:[font=Arial Black]


Les vagues chaloupaient sur l'onde,
les elfes s'épuisaient dans l'azur,
sous la voûte vagabonde,
emprisonnant l'air pur.

Les méduses avalaient,affaiblies,
le plancton du corail,
éviscérant, dans sa lie,
la faune en éventail.

Je rêvais que des ailes
me poussaient sous la peau,
s'agrippant aux dentelles
des sirènes sous l'eau...

Mon passé soupirait, ma vie soufflait
ses maux à ma mémoire liquide
quand l'enfance, dans sa plaie,
saignait ses pleurs livides.

Je me voyais glisser vers l'orage,
vacillant sous l'éclair des tempêtes;
je ne savais plus désamorcer mon âge;
presque jeune, déjà vieux dans ma tête.

Mon île vidait ses larmes
sur la côte des vents,
à l'heure où l'on désarme
la peur, en caressant

la lame de la grande bleue,
tranchant la mer turquoise.
Le soleil rouge feu
comme une crête iroquoise

dardait de ses rayons, je riais
comme ces mouettes vaporeuses,
qui , dans l'embrun , criaient
aux lunes généreuses:

Venez danser sous la musique reine
des échos pacifiques...
Ici, la nue est pleine
de rythme des tropiques!

armand mando espartero © Copyright 2009











avatar
espartero perinelle

Nombre de messages : 12
loisirs : litterature/théâtre/ cinema
Humeur : excellente
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÎLE ET AILES (LE PASSE QU'ON POSAIT)

Message par Romantique Janedeau le Lun 7 Mai - 22:30

Qu'elle estt sublime cette poésie en prose. Elle nous porte sur les ailes de l'errance !
Les images poétiques sont comme un friselis de dentelle sous mes yeux !!!
J'aime vraiment ! Merci infiniment pour ce très doux partage !

avatar
Romantique Janedeau

Nombre de messages : 46
loisirs : Lire et écrire, marcher en admirant la nature
Humeur : Romantique et joyeuse
Date d'inscription : 07/05/2012

http://princessedesmuses.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÎLE ET AILES (LE PASSE QU'ON POSAIT)

Message par Rita-kazem le Jeu 9 Aoû - 8:13

chant vaporeux
souffle mélodieux
j'espère que vous êtes heureux
et que les mots vous sont toujours alliés.
avatar
Rita-kazem

Nombre de messages : 4254
Date d'inscription : 18/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÎLE ET AILES (LE PASSE QU'ON POSAIT)

Message par Iness le Jeu 13 Sep - 7:43

superbe poésie à relire sans modération ! . je dis à bientôt pour d'autres superbes partages de la même saveur.
ravie de vous redécouvrir
avatar
Iness

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 18/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÎLE ET AILES (LE PASSE QU'ON POSAIT)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum