LA MATRICE DE MA TÊTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA MATRICE DE MA TÊTE

Message par espartero perinelle le Ven 27 Avr - 19:20


Je voudrais t'inventer une histoire,
où les filles sur la balançoire
s'enveloppent de nuances illusoires,
de petits gestes confiscatoires...

Je les ferais marcher sur l'été,
à petits pas sur la jetée,
les entoilant de liberté,
évinçant d'elles, l'impudicité.

L'une d'elles, Cassandre, la rétive,
ferait couler en claire salive,
des mots maladroits, des moues plaintives,
des mimiques à peine agressives.

Julie, la gourmande, la sauvage,
viendrait butiner les pages
de mon grimoire où les plus sages
ne sont qu'ombres de passage;

elle s'offrirait comme l'uranie
à la fleur s'ouvrant, sans déni...
écalerait mes litanies
pour en extraire ses insomnies

à l'heure où la belle Hélène,
dans l'aube où flottent les sirènes,
viendrait dévisser de ma peine,
les larmes de ma coupe pleine.

J'aimerais avant la consomption
de mon être, avant sa démolition,
revenir, sans ostentation,
jouer dans tes récréations.

Sans être esclave du péché,
t'enlacer sans me dépêcher,
poser, sur ton corps penché
de câlines caresses...empercher

Ton corps de jouvencelle,
tes ultimes pulsions femelles
à mes souvenirs qui ruissellent
et lentement s'écartèlent.

Dans la matrice de ma tête,
bouillonnent des folies, inquiètes
de me voir mine replète
quand ma vie profane s'émiette.

Je rêve de terres qui ne bougent pas,
de maladresses écrasant mes pas...
Parfois, j'essaie de tendre les bras,
à ces lubies qui ne se voient pas...

Alors, contrit comme au sortir de messe,
je me fais mille et une promesses,
malgré les coups que j'encaisse...
Ma tête résonne comme une caisse.

Quand j'éclaterai, éparpillé sur le bitume,
n'oublie pas de piétiner avec amertume!


armand mando Espartero © Copyright 2007




















































avatar
espartero perinelle

Nombre de messages : 12
loisirs : litterature/théâtre/ cinema
Humeur : excellente
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MATRICE DE MA TÊTE

Message par joakim le Ven 27 Avr - 22:37

Trop d'amer sous l'encre / mais c'est peut-être ça qui fait que cette poésie est touchante
avatar
joakim

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 18/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MATRICE DE MA TÊTE

Message par espartero perinelle le Sam 28 Avr - 10:54

espartero perinelle a écrit:
Je voudrais t'inventer une histoire,
où les filles sur la balançoire
s'enveloppent de nuances illusoires,
de petits gestes confiscatoires...

Je les ferais marcher sur l'été,
à petits pas sur la jetée,
les entoilant de liberté,
évinçant d'elles, l'impudicité.

L'une d'elles, Cassandre, la rétive,
ferait couler en claire salive,
des mots maladroits, des moues plaintives,
des mimiques à peine agressives.

Julie, la gourmande, la sauvage,
viendrait butiner les pages
de mon grimoire où les plus sages
ne sont qu'ombres de passage;

elle s'offrirait comme l'uranie
à la fleur s'ouvrant, sans déni...
écalerait mes litanies
pour en extraire ses insomnies

à l'heure où la belle Hélène,
dans l'aube où flottent les sirènes,
viendrait dévisser de ma peine,
les larmes de ma coupe pleine.

J'aimerais avant la consomption
de mon être, avant sa démolition,
revenir, sans ostentation,
jouer dans tes récréations.

Sans être esclave du péché,
t'enlacer sans me dépêcher,
poser, sur ton corps penché
de câlines caresses...empercher

Ton corps de jouvencelle,
tes ultimes pulsions femelles
à mes souvenirs qui ruissellent
et lentement s'écartèlent.

Dans la matrice de ma tête,
bouillonnent des folies, inquiètes
de me voir mine replète
quand ma vie profane s'émiette.

Je rêve de terres qui ne bougent pas,
de maladresses écrasant mes pas...
Parfois, j'essaie de tendre les bras,
à ces lubies qui ne se voient pas...

Alors, contrit comme au sortir de messe,
je me fais mille et une promesses,
malgré les coups que j'encaisse...
Ma tête résonne comme une caisse.

Quand j'éclaterai, éparpillé sur le bitume,
n'oublie pas de me piétiner avec amertume!


armand mando Espartero © Copyright 2007




















































avatar
espartero perinelle

Nombre de messages : 12
loisirs : litterature/théâtre/ cinema
Humeur : excellente
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MATRICE DE MA TÊTE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum