une suite ?

Aller en bas

une suite ?

Message par maurice rolland le Dim 10 Juil - 14:40

Le jeune silence cherchait une vieille discussion
Pour s’y introduire !
Il réussit à prendre la parole
Pour dire combien il pouvait,
Haut et fort avoir un avis !
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Invité le Dim 10 Juil - 16:23

maurice rolland a écrit:Le jeune silence cherchait une vieille discussion
Pour s’y introduire !
Il réussit à prendre la parole
Pour dire combien il pouvait,
Haut et fort avoir un avis !
Le jeune silence cherchait une vieille discussion
Pour s'y introduire !
Il réussit à prendre la parole
Pour dire combien il pouvait,
Haut et fort avoir un avis !
Combien même si avis il y avait encore fallait-il oser,
Car le dire promptement serait aux régles établies médire,
Certains s'esclafferaient qu'il parla en ce lieu pour ne rien dire,
Alors dans cette incertitude de son avis il décida de le postposer,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Dim 10 Juil - 16:43

celui qui sait a écrit:
Le jeune silence cherchait une vieille discussion
Pour s'y introduire !
Il réussit à prendre la parole
Pour dire combien il pouvait,
Haut et fort avoir un avis !
Combien même si avis il y avait encore fallait-il oser,
Car le dire promptement serait aux règles établies médire,
Certains s'esclafferaient qu'il parla en ce lieu pour ne rien dire,
Alors dans cette incertitude de son avis il décida de le postposer,
Le petit bruit timide qu’il fit fût étouffé par le brouhaha
Des phrases impertinentes et déjà presque finies !

Eh ! toi le silence, on ne t’entend pas !
Parle plus fort... dit une phrase pas encore finie.
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Invité le Dim 10 Juil - 16:55

maurice rolland a écrit:
celui qui sait a écrit:
Le jeune silence cherchait une vieille discussion
Pour s'y introduire !
Il réussit à prendre la parole
Pour dire combien il pouvait,
Haut et fort avoir un avis !
Combien même si avis il y avait encore fallait-il oser,
Car le dire promptement serait aux règles établies médire,
Certains s'esclafferaient qu'il parla en ce lieu pour ne rien dire,
Alors dans cette incertitude de son avis il décida de le postposer,
Le petit bruit timide qu’il fit fût étouffé par le brouhaha
Des phrases impertinentes et déjà presque finies !

Eh ! toi le silence, on ne t’entend pas !
Parle plus fort... dit une phrase pas encore finie.
Mais grand Dieu si la parole se veut être d'argent,
Moi de mes silences je me pare du plus bel or,
Pourquoi vouloir d'une décision entérinée des encor?
Je ne serais en votre conscience de l'incertitude son agent,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Dim 10 Juil - 17:05

celui qui sait a écrit:
Mais grand Dieu si la parole se veut être d'argent,
Moi de mes silences je me pare du plus bel or,
Pourquoi vouloir d'une décision entérinée des encor?
Je ne serais en votre conscience de l'incertitude son agent,
Le silence tourna le dos à cette phrase
Qui ne trouvait toujours pas tous ses mots !
La phrase marmonnait en silence malgré sa colère.
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Invité le Dim 10 Juil - 17:18

maurice rolland a écrit:
celui qui sait a écrit:
Mais grand Dieu si la parole se veut être d'argent,
Moi de mes silences je me pare du plus bel or,
Pourquoi vouloir d'une décision entérinée des encor?
Je ne serais en votre conscience de l'incertitude son agent,
Le silence tourna le dos à cette phrase
Qui ne trouvait toujours pas tous ses mots !
La phrase marmonnait en silence malgré sa colère.

Elle n'attendait que du silence son indispensable verbe,
Présent,passé ou futur elle ne voulait point demeurer blé en herbe,
Grand Dieu de cette affirmative elle s'en trouvait toute négative,
De quoi franchement à changer son idiome,migrer vers autre rive,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Dim 10 Juil - 17:42

celui qui sait a écrit:

Elle n'attendait que du silence son indispensable verbe,
Présent,passé ou futur elle ne voulait point demeurer blé en herbe,
Grand Dieu de cette affirmative elle s'en trouvait toute négative,
De quoi franchement à changer son idiome,migrer vers autre rive,
Le premier gros mot faillit sortir de sa réserve
Alors que la phrase recrutait encore d’autres mots !

Tout à coup ! une flopée de mots agrippa le silence....
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par ichrak le Dim 10 Juil - 17:45

Aux premières lettres de la phrase
Quand se meure le silence
Le mot aime caresser la pensée
Encore endormie...
avatar
ichrak

Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Invité le Dim 10 Juil - 18:10

maurice rolland a écrit:
celui qui sait a écrit:

Elle n'attendait que du silence son indispensable verbe,
Présent,passé ou futur elle ne voulait point demeurer blé en herbe,
Grand Dieu de cette affirmative elle s'en trouvait toute négative,
De quoi franchement à changer son idiome,migrer vers autre rive,
Le premier gros mot faillit sortir de sa réserve
Alors que la phrase recrutait encore d’autres mots !

Tout à coup ! une flopée de mots agrippa le silence....
Le plus imposant des mots celui que certains nomment inconstitutionnellement,
Vint rappeler aux béligérants les lois fondamentales du savoir vivre en société,
Le silence se retrouva au banc des accusés avec moult reproches acrédités,
Pourtant le silence sans avocat avait le droit de garder le silence entièrement,


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Dim 10 Juil - 18:27

celui qui sait a écrit:
Le plus imposant des mots celui que certains nomment inconstitutionnellement,
Vint rappeler aux belligérants les lois fondamentales du savoir vivre en société,
Le silence se retrouva au banc des accusés avec moult reproches accrédités,
Pourtant le silence sans avocat avait le droit de garder le silence entièrement,

La phrase ne sait plus quoi dire
Devant tous ces mots.

Ils se chamaillent ensemble
Pour former un décret...

Le dernier mot se mit à la fin de la première phrase
Alors que le silence regardait les mots
Sans faire de bruit...
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Dim 10 Juil - 18:28

ichrak a écrit:Aux premières lettres de la phrase
Quand se meure le silence
Le mot aime caresser la pensée
Encore endormie...
C’est souvent entre deux phrases
Que le silence peut dire ce qu’il en pense !
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par ichrak le Dim 10 Juil - 18:36

maurice rolland a écrit:
ichrak a écrit:Aux premières lettres de la phrase
Quand se meure le silence
Le mot aime caresser la pensée
Encore endormie...
C’est souvent entre deux phrases
Que le silence peut dire ce qu’il en pense !
A l’heure où le poète inspiré
Inscrit sur sa page les rimes
Aux larges sourires
D’un poème d’espoir
Le silence hurle dans l’espace !
avatar
ichrak

Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Invité le Dim 10 Juil - 18:42

maurice rolland a écrit:
celui qui sait a écrit:
Le plus imposant des mots celui que certains nomment inconstitutionnellement,
Vint rappeler aux belligérants les lois fondamentales du savoir vivre en société,
Le silence se retrouva au banc des accusés avec moult reproches accrédités,
Pourtant le silence sans avocat avait le droit de garder le silence entièrement,

La phrase ne sait plus quoi dire
Devant tous ces mots.

Ils se chamaillent ensemble
Pour former un décret...

Le dernier mot se mit à la fin de la première phrase
Alors que le silence regardait les mots
Sans faire de bruit...

Elle s'en retourna vers le juge suprême des lois et des mots....Dieu,
Il se devait obligation de statuer sur ce différent de mots imparfaits
Ainsi fut ordonné que le verbe soit pour que la phrase fut en ce lieu,
Depuis tout ce joli monde se retrouve sous la plume de gens satisfaits,

Mais,car il y a toujours un mais.....Seront-ils judicieusement employés?......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Admin le Lun 11 Juil - 10:01

les mots désolés que le silence assiège
voient couler sur leur bord, des soupirs
des rimes que les vers ne peuvent retenir.

oh silence, dur rocher, immuable muraille
que d'humeurs, d'horreur, en toi tressaillent...

la source des rires, des pleurs dans les cœurs
C'est l'écriture-compassion qui les fait jaillir.

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
Aziza Rahmouni.
Un poème est une image de vie
avatar
Admin

Nombre de messages : 6524
loisirs : peinture/dessin/lecture/et bien d\'autres....
Humeur : joyeuse, le plus souvent.
Date d'inscription : 10/01/2008

http://souzsoleil.sosblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Lun 25 Juil - 15:57

celui qui sait a écrit:

Elle s'en retourna vers le juge suprême des lois et des mots....Dieu,
Il se devait obligation de statuer sur ce différent de mots imparfaits
Ainsi fut ordonné que le verbe soit pour que la phrase fut en ce lieu,
Depuis tout ce joli monde se retrouve sous la plume de gens satisfaits,

Mais,car il y a toujours un mais.....Seront-ils judicieusement employés?......
La phrase étonnée recherche dans son écriture
Certains mots qui avaient disparu !

La plume repue de tant de mots
S’endormie au bord du papier.

L’encre aura beau chercher pour comprendre...

Il lui faudra deviner les phrases manquantes
Pour découvrir que l'alphabet peut jouer des tours !
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Lun 25 Juil - 15:59

Admin a écrit:les mots désolés que le silence assiège
voient couler sur leur bord, des soupirs
des rimes que les vers ne peuvent retenir.

oh silence, dur rocher, immuable muraille
que d'humeurs, d'horreur, en toi tressaillent...

la source des rires, des pleurs dans les cœurs
C'est l'écriture-compassion qui les fait jaillir.
C’est toujours après un plein d’écriture
Qu’une plume devient
Plus bavarde des mots empruntés...
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Lun 25 Juil - 16:03


Faut-il que les mots
S’imprègnent tant d’idée et d'image
Pour avoir des vers ?

La plume est toujours bavarde
Elle avale les mots et les accouche
Comme pour en cacher la vérité !

Parfois l'encre s’arrête
Pour observer les mots...
Avant de se lancer dans un long récit

avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Invité le Lun 25 Juil - 17:52

maurice rolland a écrit:
celui qui sait a écrit:

Elle s'en retourna vers le juge suprême des lois et des mots....Dieu,
Il se devait obligation de statuer sur ce différent de mots imparfaits
Ainsi fut ordonné que le verbe soit pour que la phrase fut en ce lieu,
Depuis tout ce joli monde se retrouve sous la plume de gens satisfaits,

Mais,car il y a toujours un mais.....Seront-ils judicieusement employés?......
La phrase étonnée recherche dans son écriture
Certains mots qui avaient disparu !

La plume repue de tant de mots
S’endormie au bord du papier.

L’encre aura beau chercher pour comprendre...

Il lui faudra deviner les phrases manquantes
Pour découvrir que l'alphabet peut jouer des tours !
Mais,"Mot" étant le Dieu de la mort ressuscita les mots,
Donnant au poête l'encre nécessaire à son inspiration,
Le lecteur ne sera point en reste,il comblera les blancs des demi-mots,
Aprés tout chacun ne voit en les mots que le sens de sa propre agrégation,
Le monde est une phrase inerte qui végéte au ras des paquerettes,
Le verbe que je suis n'est-il point expression de pensée de par ses mots,
Alors que le verbe soit pour que la phrase se donne en causette,
Causette d'intimité où les mots se susurrent qu'à demi-mots.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Lun 25 Juil - 19:28

celui qui sait a écrit:
Mais,"Mot" étant le Dieu de la mort ressuscita les mots,
Donnant au poète l'encre nécessaire à son inspiration,
Le lecteur ne sera point en reste,il comblera les blancs des demi-mots,
Après tout chacun ne voit en les mots que le sens de sa propre agrégation,
Le monde est une phrase inerte qui végète au ras des pâquerettes,
Le verbe que je suis n'est-il point expression de pensée de par ses mots,
Alors que le verbe soit pour que la phrase se donne en causette,
Causette d'intimité où les mots se susurrent qu'à demi-mots.

Les mots volent vers les cœurs
Des sons et des sens
Que l'écriture crie à tue-tête,
Et qui s'évaporent en fumées d'encens.

avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Laurent jacob le Lun 25 Juil - 22:57

Nos mots résonnent dans l'univers
Viennent se dissoudre
Dans les profonds vers ;
Ces poussières des lettres,
Semant des flocons d'espoir..
avatar
Laurent jacob

Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Invité le Mar 26 Juil - 17:15

maurice rolland a écrit:
celui qui sait a écrit:
Mais,"Mot" étant le Dieu de la mort ressuscita les mots,
Donnant au poète l'encre nécessaire à son inspiration,
Le lecteur ne sera point en reste,il comblera les blancs des demi-mots,
Après tout chacun ne voit en les mots que le sens de sa propre agrégation,
Le monde est une phrase inerte qui végète au ras des pâquerettes,
Le verbe que je suis n'est-il point expression de pensée de par ses mots,
Alors que le verbe soit pour que la phrase se donne en causette,
Causette d'intimité où les mots se susurrent qu'à demi-mots.

Les mots volent vers les cœurs
Des sons et des sens
Que l'écriture crie à tue-tête,
Et qui s'évaporent en fumées d'encens.


Mais que pouvait-il bien se sussurer en secret de catimini?
Quelques messes basses que personne ne confesserait au curé,
Aux mots doux s'ensuivrait en copulation le verbe transfiguré,
Ainsi naquirent les mots tabous dans tout ce brouillimini................Mais quels étaient-ils?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par maurice rolland le Dim 31 Juil - 13:46


Le silence enveloppe
Ce qui nous échappe, parfois
Dans d'infinies ondes .
Les questions dans ce cas sommeillent
Les mots soupirent
Le coeur se fait joie
De gouter à la vie
avatar
maurice rolland

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par daniel le Dim 2 Sep - 7:49

Bonjour
je remonte ce partage qui résonne si fort dans le silence des archives
salutations
avatar
daniel

Nombre de messages : 998
loisirs : lecture,chasse,pêche,course
Humeur : humour
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par davidof le Mer 5 Sep - 22:59

bien sûr que le silence à son mot à dire
et bien sûr, le mot à son silence à tenir

*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*
"la poésie pour respirer en faisant respirer les mots;
pour dire vos peines ou vos joies, vos cicatrices , vos souvenirs, ou tout simplement
pour passer la muraille du silence "
Aziza Rahmouni
avatar
davidof

Nombre de messages : 2690
loisirs : pêche, voyage, music...
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par kim le Jeu 6 Sep - 7:54

Parfois le silence fait vraiment trop de bruit ! Kim
avatar
kim

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 25/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: une suite ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum